L'ENTRETIEN

Votre logement n'est pas un bien de consommation comme les autres. Pour qu'il reste « un endroit à vivre » vous devez l'entretenir ainsi que ses dépendances (cave, balcon, garage, jardin…) et ne jamais oublier que tout comme vous votre logement :

  • aime que l'on soit aux petits soins pour lui
    • respire
      • a froid l'hiver.

Entretenir son espace à vivre consiste à veiller à son bon entretien courant mais aussi à effectuer les menues réparations locatives et à assurer le remplacement d'éléments dégradés par vous-même, vos enfants ou toutes personnes que vous recevez. Le décret du 26 août 1987 en fixe la liste.

Laisser respirer votre logement pour mieux respirer vous-même. Pour cela il vous suffit de favoriser le renouvellement de l'air ambiant afin d'évacuer l'humidité qu'il contient en :

  • Aérant chaque jour vos pièces, 5 minutes suffisent,
  • Laissant les bouches de ventilation dans les murs et les barrettes d'amenée d'air frais, situées sur vos fenêtres, propres, non bouchées même en hiver,
  • Nettoyant régulièrement les bouches VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) laissées en position ouverte dans vos cuisine, salle de bains, WC (pièces dites humides) et n'interrompant pas le fonctionnement de votre VMC que vous pouvez juger trop bruyante,
  • Vérifiant le maintien d'un espace d'environ 1 à 2 cm entre le bas de vos portes intérieures et le revêtement de sol de vos pièces afin de permettre le cheminement naturel de l'air d'une pièce à l'autre,
  • Contrôlant la propreté des rainures et des trous d'évacuation d'eau de vos fenêtres.

En hiver, ne laissez pas votre appartement grelotter de froid et tomber malade…

  • Maintenez une température de confort constante dans toutes les pièces,
  • Laissez un espace libre d'environ 1 mètre devant vos éléments de chauffage afin de favoriser la diffusion de la chaleur dans les pièces,
  • Ne transformez pas vos éléments de chauffage en sèche-linge ou en étagères pour vos plantes ou autres,
  • Interdisez-vous l'utilisation d'appareils de chauffage d'appoint à pétrole, ceux-ci dégagent beaucoup d'humidité pour laquelle la ventilation de votre logement n'est pas adaptée,
  • Passez l'aspirateur sur les grilles de vos convecteurs électriques et dépoussiérez vos radiateurs très régulièrement pour un meilleur fonctionnement.

SÉCURITÉ

Le Gaz

  • Entretenez et vérifiez régulièrement vos équipements,
  • Nettoyez bien votre gazinière de façon à assurer la bonne circulation du gaz et sa bonne combustion,
  • Vérifiez le bon état du flexible en caoutchouc qui alimente votre appareil ainsi que sa date limite d'utilisation, figurant sur le tuyau,
  • Veillez à la bonne aération du logement, notamment en ne bouchant pas les grilles de ventilation.

En cas de fuite
1. Ne jamais actionner les interrupteurs électriques et sonnettes (frapper plutôt à la porte), ne pas allumer la lumière, même de nuit, ne pas utiliser votre téléphonne fixe ou mobile dans votre logement, ne pas utiliser l'ascenseur (prendre les escaliers), tout ceci pourrait déclencher une étincelle !
2. Ouvrez les fenêtres,
3. Fermez le robinet général d'arrivée de gaz,
4. Contactez le service d'urgence Gaz de France depuis l'extérieur avec votre mobile, depuis une cabine téléphonique ou chez un voisin,
5. Prévenez votre Représentant local.

L'Électricité

  • Fermez toujours votre compteur électrique avant toute intervention (changement d'ampoules, remplacement d'un interrupteur…)
  • Vérifiez régulièrement le bon état des fils électriques de vos appareils et de vos prises de courant. Utilisez des caches prises si vous avez des enfants,
  • Remplacez un fusible grillé par un fusible de même gabarit et de même puissance,
  • Veillez à ne pas brancher trop d'appareils sur une même prise. Il pourrait en résulter une surchauffe et des courts-circuits, et par voie de conséquence un incendie.

NE JAMAIS JETER D'EAU SUR UN INCENDIE D'ORIGINE ÉLECTRIQUE !

L'Eau

  • Vérifier régulièrement vos installations sanitaires, canalisations et robinetterie,
  • Pensez à protéger votre compteur et les robinets extérieurs contre le gel.

En cas de fuite importante voire d'inondation
1. Fermez le robinet d'arrivée d'eau,
2. Prévenez les pompiers en cas d'impossibilité de couper l'eau,
3. Prévenez la société de maintenance de la robinetterie et votre Représentant local.

Contrats de maintenance et d'entretien

Des contrats de maintenance et d'entretien des installations communes ou individuelles (chauffage, robinetterie, VMC…) ont été souscrits par SEMINOR avec des prestataires extérieurs.

Dans le cadre de leur mission, ces entreprises assurent des visites régulières et les dépannages en cas de dysfonctionnement de vos installations.

Pour votre sécurité et votre confort, nous vous remercions de bien vouloir permettre à ces entreprises d'accéder à votre logement. Ceci est une obligation contenue dans les Conditions Générales de Location que vous avez signées.


BIEN RÉAGIR EN CAS D'INCENDIE

1. Alertez les secours et les autres résidents

Dans un premier temps, prévenez les services de secours :

  • 18 : pompiers
  • 15 : SAMU
  • 112 : Appel d'urgence européen si vous appelez d'un mobile

Tous ces numéros sont gratuits.

Alertez aussitôt les membres de votre famille, sans oublier vos voisins, pour évacuer.

NE METTEZ JAMAIS VOTRE VIE EN DANGER

2. Luttez contre un départ de feu

Si vous vous trouvez dans une pièce avec un départ de feu, combattez le avec les moyens dont vous disposez : couverture anti-feu, extincteur…
Lors de la manipulation d'un extincteur, dirigez toujours le jet vers la base de la flamme. Ne jamais l'utiliser sur une fuite de gaz !
Si le feu prend de l'ampleur, évacuez en fermant les portes derrières vous sans les verrouiller.

Contre un feu sur une fuite de gaz, fermez toujours le robinet d'arrivée du gaz avant de tenter de l'éteindre.

Lors d'un feu de friteuse :

  • Gardez votre calme,
  • Eteignez la hotte aspirante,
  • Posez sans geste brusque un couvercle sur la friteuse afin de couper l'arrivée d'oxygène.

NE JETEZ JAMAIS D'EAU SUR UNE FRITEUSE EN FLAMMES

3. Evacuez

Lorsque vous passez d'une pièce à l'autre pour évacuer un pavillon ou un immeuble en flammes, touchez toujours la porte avant de l'ouvrir :

  • Si elle est froide ouvrez la prudemment et refermez la sans la verrouiller,
  • Si elle est chaude voire brûlante, NE L'OUVREZ PAS ! Empruntez un autre itinéraire.

Si vous êtes bloqué dans le logement :

  • Fermez toutes les portes sans les verrouiller,
  • Réfugiez-vous dans une pièce comportant une fenêtre vers l'extérieur et de préférence un robinet d'eau,
  • Calfeutrez toutes les ouvertures et aérations avec du linge mouillé,
  • Arrosez la porte pour augmenter sa résistance au feu,
  • Signalez votre présence à la fenêtre en suspendant un drap si possible,
  • Couchez-vous pour respirer de l'air frais le plus longtemps possible et placez un tissu mouillé devant votre nez et votre bouche en attendant l'arrivée des secours,

Indiquez aux secours votre position dans le logement si vous avez votre téléphone portable avec vous.

Bien réagir après un sinistre

Quelle que soit la nature du sinistre, que vous soyez responsable ou victime, prévenez :         

  • votre Représentant local. Il vous indiquera toutes les démarches à suivre pour une prise en charge rapide,
  • votre assureur, dans un délai de 5 jours,
  • Votre voisin si la cause du sinistre provient de son logement.

Ne jetez pas vos biens détériorés avant l'expertise et veillez à conserver tous les documents pouvant justifier leur valeur.


Vivre ensemble en harmonie
Vous aimez le calme ?… Votre voisin aussi !

Le bruit est la première source de nuisances entre voisins. Le bien-être de tous dépend donc de l'effort de chacun.
De jour comme de nuit, veillez à ne pas gêner vos voisins, en gardant à l'esprit que vos voisins peuvent avoir des horaires de travail et de repos différents des vôtres.

Par conséquent, votre voisin vous remercie de :

  • Ne pas lui faire profiter de vos émissions TV ni de votre musique,
  • Ne pas claquer les portes de votre appartement,
  • Ne pas parler bruyamment dans les parties communes,
  • Le prévenir lorsque vous bricolez ou organisez une fête, ces bruits, qui doivent être exceptionnels, seront plus facilement acceptés.

LES ANIMAUX DOMESTIQUES

Les chiens sont la source de nombreux troubles de voisinage.
Pour éviter cela, il faut :

  • Ne pas les laisser aboyer sans cesse en les laissant seuls pendant des périodes prolongées,
  • Ne pas laisser ses animaux faire leurs besoins dans les parties communes et les espaces de jeux des enfants,
  • Les tenir en laisse lors des promenades à l'extérieur, avec une muselière pour les chiens de 1ère et 2ème catégories.

ATTENTION
La détention de certains chiens d'attaque et de défense dits de 1ère et 2ème catégories est soumise à des règles strictes, conformément aux dispositions de la loi du 20 juin 2008 renforçant les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux, dont le non respect est sanctionné par des amendes lourdes.
Cette Loi impose notamment la souscription d'une assurance responsabilité civile spécifique aux chiens dits dangereux. Si vous possédez de tels chiens, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Pour les animaux disposant d'une litière à l'intérieur du logement, comme les chats, veiller à la changer quotidiennement et à la jeter dans un sac hermétiquement fermé, afin d'empêcher les mauvaises odeurs de se propager dans parties communes et d'incommoder vos voisins.

DES PROBLEMES DE VOISINAGE ?

La meilleure façon de régler un trouble de voisinage est de :

  • Parler calmement avec le voisin concerné. La courtoisie et le sourire seront vos meilleurs arguments !
  • Parler de ces nuisances à votre Représentant local. Après vous, il joue un rôle prépondérant en matière de médiation.

Si les nuisances persistent :

  • Prévenez les services de police ou de gendarmerie, ils interviendront en conséquence,
  • Déposez une plainte auprès des services de police ou de gendarmerie en cas de troubles graves et répétés, en dernier recours.

Ces documents sont indispensables pour permettre à SEMINOR d'engager une action appropriée à l'encontre du locataire indélicat.